Personnel administratif et encadrants
15383
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-15383,bridge-core-3.0.2,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode_popup_menu_push_text_top,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-28.8,qode-theme-bridge,qode_advanced_footer_responsive_1000,cookies-not-set,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive
 

Personnel administratif
et encadrants

Personnel administratif
et encadrant

Responsable de secteur

Le responsable de secteur analyse la demande et propose au demandeur le service le plus adapté à ses besoins, encadre une équipe de personnel d’intervention, en assure sa mise en œuvre et le suivi en mobilisant les ressources humaines nécessaires.

Il/elle évalue les besoins, définit un projet de vie du demandeur avec lui, formalise l’action qui sera mise en œuvre, évalue régulièrement l’intervention ou l’aide technique mise en œuvre, organise l’activité des intervenants, les évalue et propose des plans de formation individuels.

Témoignage de Gaëlle, 37 ans, responsable de secteur au sein de l’AIAD Saône Mont d’Or depuis 2005 : Je suis conseillère ESF et j’occupe la fonction de responsable de secteur. Le métier de responsable de secteur est très diversifié et dynamisant, riche de rencontres. Mes missions principales : rechercher et trouver des solutions pour aider une personne ou une famille dans le besoin, encadrer et animer une équipe d’intervenantes à domicile… C’est un métier concret, humain, utile. Je ne connais pas la routine !

UNA Rhone Metropole de Lyon 25. Figure 1- Candidatures spontanées
UNA Lyon Rhone Metropole 23. Figure 1- Personnel administratif et encadrant
Cadre de secteur

 

Le cadre de secteur anime, gère et coordonne une équipe, à l’échelle d’un secteur géographique, et/ou d’une ou de plusieurs activités, et/ou d’une ou de plusieurs entités.

Il/elle participe à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet de l’entité et/ou du service, contribue à l’animation de la vie statutaire de la ou des entités, assure ou aide au développement des ressources humaines de l’équipe du secteur concerné, assure ou contribue à l’organisation et à la gestion du travail, au sein du secteur concerné : élaboration, gestion des plannings… Il/elle participe ou met en œuvre l’intervention : évaluation des besoins, organisation et coordination de la réponse, évaluation des résultats ; assure ou contribue au développement du partenariat local et en organise la communication adéquate.

Coordinateur(trice) de service de soins

Le coordinateur de service de soin organise des interventions coordonnées afin de permettre à des personnes dépendantes ou handicapées afin de prévenir et/ou retarder la dégradation progressive de leur état de santé et leur permettre ainsi de rester à leur domicile ou d’y revenir après une hospitalisation.

Il/elle évalue les besoins, met en place et assure le suivi du plan d’aide et de soin ; planifie les interventions de l’équipe soignante et des praticiens libéraux conventionnés ; assure une évaluation des soins réalisés ; participe au recrutement de l’équipe soignante, propose les actions de formation qui lui sont destinées ; collabore à l’établissement du budget du service et à son suivi.

Témoignage de Jocelyne, infirmière diplômée d’état coordinatrice au sein de l’Association d’Aide à Domicile du canton de Belleville depuis 2016 : Après 35 ans passés dans la Fonction Publique Hospitalière, j’ai souhaité m’orienter vers le secteur du domicile. Depuis 4 ans, j’apprécie de pouvoir gérer une équipe d’aides-soignantes et infirmières motivées et autonomes qui peuvent prendre du temps pour réaliser des soins de qualité et personnalisés auprès d’un public de personnes âgées souhaitant rester dans leur environnement. J’ai un rôle de repérage et de prévention des risques liés à certaines fragilités. J’apprécie la possibilité de faire des préconisations pour que la personne reste à domicile si tel est son souhait mais également d’évoquer les limites et préparer l’entrée en résidence ou établissement d’hébergement.

UNA Lyon Rhone Metropole 23. Figure 2 - Personnel administratif et encadrant
UNA Lyon Rhone Metropole 23. Figure 3- Personnel administratif et encadrant
Directeur/rice de structure

La direction exerce ses responsabilités, par délégation du Conseil d’Administration, dans le respect du cadre législatif et réglementaire et des exigences éthiques, déontologiques, tout en s’inscrivant dans les missions d’intérêt général et d’utilité sociale. Ce poste nécessite des connaissances et compétences en stratégie et en management global, la maîtrise d’outils, de méthodologie et de savoir-faire qui s’inscrivent dans le champ de l’action et de la décision.

Consultez ici  la fiche métier complète

Témoignage de Sandrine, 42 ans, directrice de Cyprian Services depuis10 ans :

J’aime mon métier de directrice d’un Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile associatif car il est profondément tourné vers l’humain. En travaillant dans le secteur associatif, je donne du sens à mes missions. Avec mes collègues de Cyprian Services et mes homologues du réseau UNA, je partage et défends des valeurs de solidarité et d’entraide envers les personnes rendues vulnérables par l’âge, la maladie ou le handicap.

Ce qui me plaît dans mon quotidien est avant tout la polyvalence des missions. Elles sont très variées, je suis amenée à co-construire la stratégie de la structure avec le Conseil d’Administration, à m’investir dans la gestion financière, logistique et technique, tout en encadrant les équipes, en pilotant la démarche qualité …etc.

Mon métier est passionnant car il faut constamment adapter la stratégie de développement et de dynamisation de l’activité en fonction des besoins des personnes accompagnées.